17 mai 2007

THEORIES : YI KING ET SYNCHRONICITES

Le Symbole octogonal du projet DHARMA,
le Pah kua est utilisé en Feng Shui,
c'est une représentation des mécanismes régissant l'univers !
(C'est aussi la composante principale du drapeau  de la Corée du sud...)
Les groupes de 3 traits coupés en deux ou non,
présent à chacun des 8 cotés sont des trigrammes
(les héxagrammes Yin ou Yang du Yi King.)
Les trigrammes Yin sont aussi appellés
"Demeures des mortsé, les parties Yang "Demeures des vivants..."
Le Yi King livre de divination (ou livre des mutations)
rassemble en tout 64 héxagrammes possédant chacuns un sens propre.
Un peu comme avec des tarots de marseilles
le yi king décrit l'évolution possible du monde
par la combinaison des héxagrammes.
tirés aléatoirement... le psychanalyste C. G. Jung (1875-1961)
a déterminé de son étude la théorie des synchronicité :
"L'occurrence simultanée de deux évènements
liés par le sens et non par la cause. "

Quelques exemple de synchonicités :

- Vous pensez à un camarade de classe que vous n'avez pas vu depuis 15 ans
et vous croisez celui-ci dans la même journée !

- Vous cherchez une info; vous prenez une encyclopédie
que vous posez sur une table pour la consulter;
le livre s'ouvre (miracle ?) à la bonne page...
   
La synchronicité est elle le moteurs de l'équation de Valenzetti ?

Le concept de synchronicité est étroitement lié à celui de DHARMA.

Les principes du Dhama, (qui signifie "voie unique")
affirment que malgré l'impression que nous contrôlons notre destin
par nos choix, celui ci est deja tout tracé de notre naissance à notre mort...

Les synchonicités sont des faits, des indices à interprèter comme
autant de pièces du puzzle qu'est notre voie unique personnelle.

*  *  *

Posté par D A R T H à 17:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur THEORIES : YI KING ET SYNCHRONICITES

Nouveau commentaire